Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 07:49

un petit outil simple et facile pour capturer le son d’une vidéo sur Youtube ou Dailymotion

copiez l'url : http://...........

Allez à cette adresse : http://www.listentoyoutube.com/

==> collez l'url de votre vidéo clip, dans "Enter YouTube URL:"

==> choisissez la qualité de votre son en hight ou standard

==> clic sur GO

==> attendre une petite minute

==> cliquez sur download MP3 1 fois et ensuite une dernière sur download MP3

==> enregistrer votre fichier sur le PC

 

Et voilà, plus besoin d'avoir un logiciel installer sur votre PC

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Trucs et Astuces
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 07:10

Après les critiques formulées par la Cnil au sujet de la nouvelle politique de gestion des données personnelles de Google, plusieurs élus socialistes entrent dans le débat. Ils demandent au gouvernement de se positionner clairement sur le sujet et de préciser s'il soutient ou non la position du défenseur des informations personnelles.

google menage logo
Deux questions écrites ont été adressées au gouvernement afin qu'il se positionne sur la simplification des règles de confidentialité de plusieurs services de Google. La firme a en effet expliqué que ces nouvelles règles lui permettront d'exploiter plus directement les informations partagées sur un autre produit. Le détenteur d'un compte Google sera donc véritablement identifié en tant qu'un seul individu utilisant aussi bien Gmail, Google Search, Youtube ou Google Agenda.

La première question écrite rédigée par le député PS Hervé Féron rappelle au ministre de l'Economie numérique que la Cnil s'est déjà positionnée sur le sujet. L'autorité a publié une note dans laquelle elle critiquait ouvertement la politique de gestion des données présentée par Google. Dans ce document, la Cnil reproche clairement à Google de ne pas respecter les exigences de la Directive européenne sur la protection des données en informant insuffisamment les utilisateurs.

De son côté, l'élu demande à Eric Besson s'il partage cette analyse et quelles mesures il « envisage de prendre afin de faire respecter la loi ». Une question similaire est également adressée par un second député socialiste (Jean-Yves Le Déaut) au ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, afin qu'il donne sa position sur le sujet.

La Cnil n'a pour l'instant pas décidé si elle comptait sanctionner Google et sa nouvelle politique de traitement des données. Toutefois, une amende de la Commission nationale serait critique pour Google puisque la Cnil française agit au nom de l'ensemble des protecteurs européens des données personnelles. Pour sa part, la firme a rappelé qu'elle restait ouverte au dialogue avec les autorités mais n'a pas souhaité reporter le lancement de ses nouvelles règles le 1er mars dernier .

La suite sur Clubic.com : Les députés s’inquiètent aussi de la nouvelle politique de Google http://www.clubic.com/internet/google/actualite-480950-deputes-inquietent-politique-google.html#ixzz1ogwRTR9X 
Informatique et high tech 
Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Info
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 14:04

Personnalisez votre page d'accueil Google à votre image ! Choisissez votre propre image ou photo qui apparaîtra en arrière-plan. Vous pouvez choisir une image issue de Picasa Albums Web, d'une galerie publique Google ou stockée sur votre ordinateur.

Cette fonctionnalité est distincte d'iGoogle, qui vous permet de personnaliser davantage votre page d'accueil Google à l'aide de gadgets.

Comment modifier (ou supprimer) une image de fond

  1. Connectez-vous à votre compte Google dans l'angle supérieur droit de la page d'accueil Google. Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un dès maintenant.
  2. Cliquez sur Changer l'image de fond dans la partie inférieure de la page d'accueil Google.
  3. Sélectionnez l'emplacement de votre image d'arrière-plan :
    • Galerie publique : sélectionnez l'une des photos publiques disponibles dans Picasa Albums Web.
    • Depuis votre ordinateur : sélectionnez une image enregistrée sur votre ordinateur. (Actuellement, cette option n'est disponible que pour les anglophones sur Google.com.)
    • Vos photos en ligne sur Picasa : sélectionnez une image dans vos albums Web Picasa.
    • Vos dernières sélections : sélectionnez une image que vous avez utilisée récemment.
    • Aucune image de fond : supprimez l'image de fond et sélectionnez le fond blanc classique.
  4. Une fois que vous avez choisi votre image, cliquez sur Sélectionner en bas de la fenêtre. Un court délai peut être nécessaire avant que votre nouvelle image d'arrière-plan n'apparaisse sur votre page d'accueil.

Instructions relatives aux images

Lorsque vous mettez en ligne une photo, celle-ci est enregistrée dans l'album de votre choix dans Picasa Albums Web. Vous pouvez définir la confidentialité de vos albums Picasa à l'aide des options de visibilité.

Nous vous conseillons d'utiliser des images au format paysage. La résolution des images doit être de 800 x 600 pixels au minimum. Ces dernières doivent être au format .jpeg, .tif, .tiff, .bmp, .gif, .psd (Photoshop), .png, .tga ou dans l'un des formats RAW sélectionnés. Dans Picasa, vous pouvezredimensionner des photos.

Les images de fond ne sont pas compatibles avec ipv4.google.com ni ipv6.google.com

Source : support Google

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Trucs et Astuces
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 16:19

Disponible gratuitement, en français et ne nécessitant même pas d’installation (application portable), Weather Widget HTC Home est un logiciel qui permet d’accéder à la météo de votre ville instantanément via votre ordinateur et votre connexion Internet.

 htc.JPG

Son interface donne un aperçu immédiat de la météo du jour et des 4 jours à venir, pour la ville de votre choix, ainsi que les températures.

 

L’interface de Weather Widget HTC Home est très attrayante. En cliquant sur les prévisions des jours à venir, vous aurez tous les détails : pression atmosphérique, tau d’humidité, vitesse du vent, etc.

 

Pour afficher la météo de votre ville, cliquez sur cette application avec le bouton droit de la souris, puis sur Options. Dans l’onglet Weather, saisissez le nom de votre ville dans le champ Location et validez.

 

Par défaut en anglais, Weather Widget HTC Home est également disponible en français. Pour cela, téléchargez le patch de traduction en français, puis décompressez-le et placez-le dans le dossier de Weather Widget HTC Home. Une fois l’application exécutée, rendez-vous dans les Options puis dans l’onglet Extras. Cliquez sur le bouton Install et sélectionnez le patch de traduction que vous venez de télécharger, à savoir fr-FR.hhpack et cliquez sur Ouvrir. Relancez Weather Widget HTC Home pour appliquer la modification.

Téléchargeable ici ----->

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Logiciels
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 15:56

Même depuis la mise en place des nouvelles règles de confidentialité de Google, les utilisateurs ont encore une dernière chance d'échapper à l’œil du géant de Mountain View.

Depuis le 1er mars, Google commence à rassembler tout ce qu'il sur vous via les informations que vous laissez sur Google Maps, YouTube, Gmail… Un profil unique sera ainsi dressé pour chaque utilisateur. L'objectif est d'aller vers une personnalisation du service toujours plus accrue et de pouvoir également mieux cibler la publicité.

Mais il reste encore quelques techniques pour éviter que Google ne s'intéresse d'un peu trop près à votre vie privée.

Les plus radicaux abandonneront carrément les services Google pour se tourner vers Bing, Dailymotion et autres services de messagerie… D'autres, plus attachés à leurs habitudes googlistiques préféreront suivre ces quelques conseils.

Tout d'abord, évitez de rester connecté 24H/24 à vos comptes Google. Pensez à vous déconnecter dès que vous quittez YouTube ou Gmail. Certes, vous n'y gagnez pas en temps, mais cela évitera que Google ne garde en mémoire tout vos requêtes.

Supprimez vos historiques. C'est l'Electronic Frontier Foundation (EFF) qui conseille aux internautes de supprimer leur historique Google. Elle propose également un mode d'emploi pour suspendre l'archivage des informations. Vous pouvez également détruire l'historique YouTube. Lorsque vous êtes sur votre compte et après avoir effacé toutes vos séquences de visionnage, il faut également désactiver la fonction historique.

Ne vous cherchez pas sur Google. Il est fortement déconseillé aux utilisateurs de Google de chercher leurs informations personnelles en les tapant dans la barre du moteur de recherche, même pour vérifier si vous êtes bien présent! Que vous ayez oublié votre anniversaire (peu probable mais on sait jamais) ou si vous voulez juste vérifier qu'il est bien présent sur Internet, histoire que personne ne l'oublie, abstenez vous.

Ne partagez pas vos chats. Si vous utilisez la messagerie instantanée de Gmail (donc de Google), Gtalk, passez en mode "privé". Ainsi, vos conversations ne seront pas enregistrées et Google n'obtiendra aucune information, ni sur vous, ni sur vos contacts. Pour activer cette fonction, connectez vous sur Gmail, ouvrez une fenêtre de discussion, cliquez sur "Action", puis "passer en mode privé".

Pour ceux qui tiennent le plus à leur intimité, le site Data Liberation vous montre comment récupérer vos données et vos documents sur tous les services Google et notamment sur Google Docs.

Enfin, n'oubliez pas que certains n'en ont pas l'air mais sont bien des sites appartenant au géant de la recherche. Si vous visitez un site qui n'est pas estampillé du G, ne vous y fiez pas ! YouTube, Picassa ou Android sont autant de produits Google qui récoltent toutes les informations possibles sur vous.

Et si vous voulez surveiller de près ce que la firme de Mountain View sait déjà sur vous, allez faire un petit tour sur Google Dashboard

source : http://www.maxisciences.com

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Info
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 15:45

 

Excel :

Sélectionner la colonne active   CTRL+ESPACE

Sélectionner la ligne active        MAJ+ESPACE

Atteindre le début de la feuille de calcul            CTRL+ORIGINE

Passer à la dernière cellule de la feuille de calcul, à l'intersection de la dernière colonne de droite utilisée et de la dernière ligne (dans le coin inférieur droit), ou la cellule opposée à la cellule d'origine, en règle générale la cellule A1     CTRL+FIN

Coller une fonction dans une formule    MAJ+F3

Lorsque vous entrez une formule, afficher la Palette de formules après avoir tapé un nom de fonction   CTRL+A

Tout sélectionner (lorsque vous ne saisissez pas ou ne modifiez pas une formule)         CTRL+A

Afficher alternativement les valeurs de cellule et les formules de cellule CTRL+` (guillement anglais gauche)

Calculer toutes les feuilles de tous les classeurs ouverts            F9

Calculer la feuille active            MAJ+F9

Créer un graphique qui utilise la plage actuelle  F11 ou ALT+F1

Entrer la date   CTRL+; (point-virgule)

Entrer l'heure    CTRL+: (deux points)

Remplir la plage de cellules sélectionnée avec l'entrée actuelle  CTRL+ENTRÉE

Afficher la boîte de dialogue Aller à      F5

Afficher la boîte de dialogue Format de cellule CTRL+1

Copier CTRL+C

Coller   CTRL+V

Annuler            CTRL+Z

Enregistrer       CTRL+S

Imprimer          CTRL+P

Ouvrir  CTRL+O

 

Word :

 

Répéter votre dernière action   F4 ou CTRL+Y

Rechercher et remplacer          CTRL+F

Aller à la page, section, ligne, etc.        CTRL+G

Supprimer un mot        CTRL+RET.ARR

Modifier la casse          MAJ+F3

Gras     CTRL+B

Mettre en italique         CTRL+I

Atteindre le début du document           CTRL+ORIGINE

Atteindre la fin du document     CTRL+FIN

Sélectionner le début du document       CTRL+MAJ+ORIGINE

Sélectionner la fin du document            CTRL+MAJ+FIN

Ouvrir le dictionnaire des synonymes    MAJ+F7

Insérer un lien hypertexte         CTRL+K

Tout sélectionner          CTRL+A

Copier CTRL+C

Coller   CTRL+V

Annuler            CTRL+Z

Enregistrer       CTRL+S

Imprimer          CTRL+P

Ouvrir  CTRL+O

 

Outlook :

 

Ouvrir un message électronique            CTRL+MAJ+M

Ouvrir le carnet d'adresses       CTRL+MAJ+B

Ouvrir un rendez-vous  CTRL+MAJ+A

Ouvrir un contact         CTRL+MAJ+C

Ouvrir une demande de réunion           CTRL+MAJ+Q

Ouvrir une tâche          CTRL+MAJ+K

Activer la zone Rechercher un contact  F11

Passer dans la boîte de réception         CTRL+MAJ+I

Passer dans la boîte d'envoi     CTRL+MAJ+O

Vérifier l'arrivée de nouveau courrier    F5 ou CTRL+M

Ouvrir la boîte de dialogue Recherche avancée            CTRL+MAJ+F

Marquer un message électronique comme lu    CTRL+Q

Supprimer un message, un contact, un élément du calendrier ou une tâche        CTRL+D

Supprimer un mot        CTRL+RET.ARR

Tout sélectionner          CTRL+A

Copier CTRL+C

Coller   CTRL+V

Annuler            CTRL+Z

Imprimer          CTRL+P

 

PowerPoint :

 

Activité            Touches de raccourci

Insérer une nouvelle diapositive            CTRL+M

Passer au volet suivant (dans le sens des aiguilles d'une montre)           F6

Revenir au volet précédent (dans le sens inverse des aiguilles d'une montre)     MAJ+F6

Créer une copie de la diapositive active           CTRL+D

Démarrer un diaporama           F5

Promouvoir un paragraphe       ALT+MAJ+GAUCHE

Abaisser un paragraphe           ALT+MAJ+DROITE

Appliquer une mise en forme indice      CTRL+= (signe égal)

Appliquer une mise en forme exposant CTRL++ (signe plus)

Ouvrir la boîte de dialogue Police         CTRL+T

Répéter votre dernière action   F4 ou CTRL+Y

Rechercher      CTRL+F

Afficher les repères      CTRL+G

Supprimer un mot        CTRL+RET.ARR

Mettre en majuscule     MAJ+F3

Gras     CTRL+B

Mettre en italique         CTRL+I

Insérer un lien hypertexte         CTRL+K

Tout sélectionner          CTRL+A

Copier CTRL+C

Coller   CTRL+V

Annuler            CTRL+Z

Enregistrer       CTRL+S

Imprimer          CTRL+P

Ouvrir  CTRL+O

 

Internet Explorer :

 

Touches           Description

Ctrl + V           Ajoute au favoris

Ctrl + P           Imprimer

Ctrl + R           Actualise la page

Ctrl + S           Sauvegarder sous

Ctrl + O           Ouvrir un fichier

Ctrl + L           Ouvrir une adresse

Ctrl + N           Ouvrir une nouvelle fenêtre

Ctrl + F           Chercher

F3        Chercher encore

F11      Plein écran

Ctrl + I Charger les images

Touches raccourci : Édition

 

Touches           Description

CTRL+X         Supprimer les éléments sélectionnés et les copier dans le Presse-papiers

CTRL+C         Copier les éléments sélectionnés vers le Presse-papiers

CTRL+V         Insérer le contenu du Presse-papiers à l'emplacement sélectionné

CTRL+A         Sélectionner la totalité des éléments sur la page Web active

Touches raccourci : Gestion des Favoris

 

Touches           Description

CTRL+D         Ajouter la page en cours à vos Favoris

CTRL+B         Ouvrir la boîte de dialogue Organiser les Favoris

ALT+HAUT    Déplacer l'élément sélectionné vers le haut dans la liste des Favoris de la boîte de dialogue Organiser les Favoris

ALT+BAS       Déplacer l'élément sélectionné vers le bas dans la liste des Favoris de la boîte de dialogue Organiser les Favoris

Touches raccourci : Utilisation de la barre d’adresses

 

Touches           Description

ALT+D           Sélectionner le texte de la barre d'adresses

F4        Afficher l'historique de la barre d'adresses

CTRL+GAUCHE       Dans la barre d'adresses, placer le curseur à gauche du séparateur logique suivant (ou du caractère /)

CTRL+DROITE         Dans la barre d'adresses, placer le curseur à droite du séparateur logique suivant (ou du caractère /)

CTRL+ENTREE         Ajouter "www." au début et ".com" à la fin du texte saisi dans la barre d'adresses

HAUT Se déplacer vers l'avant dans la liste des correspondances de la fonctionnalité de saisie semi-automatique

BAS    Se déplacer vers l'arrière dans la liste des correspondances de la fonctionnalité de saisie semi-automatique

Touches raccourci : Affichage et exploration de pages Web

 

Touches           Description

F1        Afficher l'aide de Internet Explorer ou, dans une boîte de dialogue, afficher l'aide contextuelle relative à un élément

F11      Basculer entre le mode Plein écran et normal de la fenêtre du navigateur

TAB    Se déplacer vers l'avant entre les éléments d'une page Web, la barre d'adresses et la barre des liens

MAJ+TAB      Se déplacer vers l'arrière entre les éléments d'une page Web, la barre d'adresses et la barre des liens

ALT+ORIGINE          Aller à la page de démarrage

ALT+DROITE            Aller à la page suivante

ALT+GAUCHE ou

RET.ARR.       Aller à la page précédente

MAJ+F10       Afficher le menu contextuel d'un lien

CTRL+TAB ou

F6        Avancer parmi les cadres

MAJ+CTRL+TAB      Revenir en arrière parmi les cadres

HAUT Faire défiler jusqu'au début d'un document

BAS    Faire défiler jusqu'à la fin d'un document

PAGE PRÉCÉDENTE            Faire défiler jusqu'au début d'un document par intervalles plus élevés

PAGE SUIVANTE     Faire défiler jusqu'à la fin d'un document par intervalles plus élevés

ORIGINE        Aller au début d'un document

FIN     Aller à la fin d'un document

CTRL+F         Rechercher sur cette page

F5 ou

CTRL+R         Actualiser la page Web active uniquement si la date de la version Web et celle de la version à votre disposition sont différentes

CTRL+F5       Actualiser la page Web active même si la date de la version Web et celle de la version à votre disposition sont identiques

ÉCHAPPEMENT       Interrompre le téléchargement d'une page

CTRL+O ou

CTRL+L         Aller à un nouvel emplacement

CTRL+N         Ouvrir une nouvelle fenêtre

CTRL+W        Refermer la fenêtre active

CTRL+S         Enregistrer la page en cours

CTRL+P         Imprimer la page en cours ou le cadre actif

ENTRÉE         Activer un lien sélectionné

CTRL+E         Ouvrir la recherche dans le volet d'exploration

CTRL+I          Ouvrir les Favoris dans le volet d'exploration

CTRL+H         Ouvrir l'Historique dans le volet d'exploration

CTRL+clic       Ouvrir plusieurs dossiers dans les volets de l'Historique ou des Favoris

 

 

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Trucs et Astuces
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 15:37

Calculez le débit en émission et en réception de votre connexion à Internet en utilisant les tests fiables et gratuits du site DegroupTest. 

Dans un premier temps, fermez toutes les fenêtres de navigateurs, les logiciels de peer to peer et autres logiciels qui pourraient être en train d'échanger des données sur Internet. 

rendez-vous à l'adresse : http://www.degrouptest.com/test-debit.php 

Cliquez sur Démarrer le test.

près quelques tests, le service vous indique les débits en réception (download) et émission (upload) de votre connexion Internet. 

Comment interpréter les résultats du test de débit ?

Le test est basé sur une application en Flash qui va effectuer des mesures sur votre connexion à Internet. Ce test fonctionne avec tous types de connexion :ADSL,ADSL 2+,câble,fibre optiqueou bas débit. Dans un premier temps, celui-ci va mesurer le temps de réponse (communément appelé « ping »). Le « ping » vous indique le temps nécessaire à un petit paquet de données pour effectuer un aller-retour entre votre ordinateur et notre serveur de test de débit. Plus le résultat est faible, plus votre connexion est réactive. Pour les jeux multijoueurs en ligne, il est recommandé d’avoir un ping inférieur à 60 ms. Une connexion ADSLouADSL 2+permet généralement un ping entre 30 et 80 ms.
0 ms 30 ms 60 ms 100 ms 200 ms 300 ms
Excellent Très bon Bon Moyen Médiocre Mauvais
Ensuite, le test va effectuer une mesure de votre débit (ou bande passante) descendant(e), c'est-à-dire de la quantité de données que vous pouvez recevoir en une seconde. Pour cela, l’application va télécharger un fichier de données et calculer la vitesse de réception celui-ci. Plus la mesure est élevée, meilleure est la vitesse de votre connexion. Voici les débits descendant possibles en fonction du type de connexion Internet (ADSL,ADSL 2+,câble,fibre optique). 1 Mbps = 1000 kbps
0 kbps 56 kbps 8 Mbps 20 Mbps 50 Mbps 100 Mbps
Bas débit Débit ADSL ADSL2+ câble Très haut débit (fibre optique) Réseau Ethernet
Enfin, le test va effectuer une mesure de votre débit (ou bande passante) montant(e), c'est-à-dire de la quantité de données que vous pouvez envoyer en une seconde. Pour cela, l’application va télécharger un fichier de données et calculer la vitesse d’émission de celui-ci. Plus la mesure est élevée, meilleure est la vitesse de votre connexion. Voici les débits montant possibles en fonction du type de connexion Internet (ADSL,ADSL 2+,câble,fibre optique). 1 Mbps = 1000 kbps
0 kbps 56 kbps 1 Mbps 5 Mbps 100 Mbps
Bas débit Débit ADSL ou ADSL2+ câble Très haut débit (fibre optique) Réseau Ethernet

Débit IP ou débit ATM ?

Le débit mesuré par le test est le débit utile réel de votre connexion, ce qui correspond au débit IP.

Le débit ATM est le débitnécessaireà la transmission des données. Prenons un exemple : pour transmettre une image, votre connexion va transmettre les pixels de l'image mais va aussi générer des codes de vérification et, en cas d'erreur de transmission, elle va renvoyer certains paquets. La quantité de données transférées est donc plus importante que la simple taille de l'image. En moyenne, pour l'ADSLou l'ADSL 2+, les données utiles représentent 80% des données totales à transférer, les 20% restant étant dédiés au contrôle et à la correction d'erreurs. Ainsi, pour une bande passante ATM de 20 Mbps, on a une bande passante IP d'environ 16 Mbps, l'écart de 4 Mbps est utilisé pour les données de contôle.

Pour résumer :
  • Le débit ATM est le débit totalnécessaireà la transmission des données.
  • Le débit IP est le débit de transmission des données utiles.

Petit rappel des unités utilisées

Les « bits » :
Les débits sont exprimés en « bits par seconde » car l’information utile transmise est binaire, elle est constituée de « 1 » et de « 0 ». Un « bit » représente un « 1 » ou un « 0 ».
Les « octets » :
Un « octet » est un ensemble de huit « bits » consécutifs. 1 octet = 8 bits.
Les multiples :
Traditionnellement, lorsqu'ils sont appliqués aux octets ou aux bits, les préfixes « kilo », « méga »,
« giga », etc., ne représentent pas un multiple de 1 000, mais un multiple de 210= 1 024. Cependant cette tradition viole les normes en vigueur pour les autres unités, y compris le bit. Une nouvelle norme a donc été créée pour noter les multiples de 210= 1 024 : les « kibi », « mébi », « gibi », etc.
On devrait donc normalement parler de connexions à « 20 Mébibits » par seconde pour l'ADSL 2+ et non « 20 Mégabits » par seconde.
En anglais :
Attention !En anglais, les bits restent des « bits » mais les octets deviennent des « bytes ». Pour différencier ces deux unités, c'est la casse qui fait tout ! Les « bits » sont représentés par un « b » minuscule tandis que les « bytes » sont représentés par un « B » majuscule. Par exemple, « 8 ko = 64 kb » se traduit en anglais par « 8 kB = 64 kb ».
source : PC Astuces et Degrouptest.com


Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Trucs et Astuces
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 07:09

 

Le 8 mars 2012, de nombreux internautes français pourraient ne plus pouvoir naviguer sur Internet. Le code malveillant DNSChanger manipule les paramètres réseau des systèmes infectés et redirige les utilisateurs vers des serveurs DNS manipulés. Ces serveurs, maintenant sous le contrôle du FBI américain, seront mis hors ligne le 08 mars 2012. Principale conséquence, des millions d’utilisateurs à travers le monde utilisant ces serveurs ne pourront plus accéder à Internet. G Data donne tous les conseils pour vérifier et réparer sa configuration système.

L’infection massive du malware DNSChanger (explication de l’évènement et des conséquences ici), et l’arrêt programmé des serveurs DNS compromis implique la vérification de certains paramètres réseau pour les internautes.

Voici le détail des manipulations à réaliser afin de s’assurer que votre ordinateur n’est pas infecté :

 

Étape 1 : Vérification des configurations Internet

La première manipulation consiste à vérifier que les configurations réseau de l’ordinateur sont correctes. Pour les francophones, cette étape peut se réaliser sur cette page Internet: http://dns-ok. Cette page mise en place par la Federal Cyber Agency Team Belge analyse la configuration réseau de l’ordinateur visiteur. Pour les germanophones, ou les anglophones, cette page est aussi disponible : http://dns-ok.de. MAJ 16/02 2012 : mise en place par le CERT Lexsi Français, la page de test http://dns-ok.fr est maintenant disponible. Cette analyse est capable de détecter si l’ordinateur utilise l’un des serveurs DNS faisant partie de la liste noire des serveurs compromis. Si le cadre est vert, les configurations réseau sont bonnes. La vérification s’arrête ici et l’utilisateur peut retourner à sa navigation sans problème. Attention toutefois, car le fait que le test soit vert signifie seulement que les paramètres DNS sont corrects. Ceci ne signifie pas nécessairement que l’ordinateur est exempt de logiciels malveillants. 

Si le cadre est rouge, cela signifie que l’ordinateur a été infecté par DNS Changer et utilise des serveurs qui seront coupés le 8 mars. Dans ce cas plusieurs vérifications et modifications doivent être entreprises sur le système ou dans le routeur ADSL. Attention, ce test de configuration en ligne ne peut être effectué que sur une configuration Internet classique. Dans le cadre d’une utilisation d’un serveur proxy le test est inopérant (dans ce cas se reporter à l’étape 2).

Étape 2 : Analyse antivirale et nettoyage

Dans le cas où le test en ligne remonte une alerte sur un changement de DNS, cela signifie que l’ordinateur est ou a été infecté. Avant toute manipulation il convient donc de procéder au nettoyage de l’ordinateur à l’aide d’un antivirus.

 

Étape 3 : Vérification des paramètres DHCP

Sur la majorité des configurations des utilisateurs particuliers, l’adresse de l’ordinateur (IP Hôte), l’adresse de la passerelle (IP de la Box ou du routeur Internet) et les adresses DNS (IP des serveurs qui transforment les noms de domaine, www.gdata.fr par exemple, en IP du serveur web correspondant : 212.23.136.50 dans ce cas), sont configurées automatiquement au démarrage de l’ordinateur par le serveur DHCP. Ce dernier est généralement la box ADSL, le routeur Internet ou un ordinateur si la connexion Internet est partagée à partir de celui-ci. Dans le cas d’une infection, les serveurs DNS ne sont plus attribués automatiquement.

 

 

Pour vérifier les configurations DHCP sous Windows XP : Cliquer sur Démarrer > Panneau de configuration > Connexions réseau et choisir la connexion active utilisée pour accéder à Internet. Cliquer droit sur la connexion et choisir "Propriétés". Sous Windows Vista et Windows 7, cliquer sur Démarrer > Panneau de configuration > Centre Réseau et partage. Cliquer alors sur la connexion Internet active. Dans la fenêtre qui s’ouvre cliquer sur Propriétés.

Dans la fenêtre "Propriétés", choisir le Protocole Internet (TCP / IP) sous Windows XP et Protocole Internet Version 4 (TCP/IPv4) sous Windows Vista et Windows 7. Dans tous les cas, les options "Obtenir une adresse IP une adresse IP automatiquement »et« Obtenir les adresses des serveurs DNS automatiquement "doivent être activée. Si une adresse inconnue au niveau  du serveur DNS est affichée, supprimer l'adresse, il faut activer la fonction "Obtenir les adresses des serveurs DNS automatiquement".

Ces manipulations effectuées, il faut réinitialiser la connexion réseau (en débranchant/rebranchant la connexion Wi-Fi ou filaire) et redémarrer le navigateur Internet. 

Ceci fait, une nouvelle vérification sur le site Internet http://dns-ok.de ou http://dns-ok.be

Si l’alerte est encore présente, la vérification doit se poursuivre sur d’autres éléments

Étape 4 : Vérification des paramètres du navigateur Internet

Microsoft Internet Explorer (version 9)

Cliquer sur Outils > Options Internet. Choisir « Connexions ». Cliquer sur « Paramètres réseau » et décocher toutes les cases cochées.

Mozilla Firefox (version 9)

Cliquer sur  Options et choisir l'onglet "Avancé". Ensuite, choisir l’onglet "Réseau" et "Paramètres". En standard, aucune configuration manuelle du proxy ne doit être configurée. Cocher "Pas de proxy".

Google Chrome (version 16)

Ouvrir le menu « Options » puis « Options avancées ». Dans «Réseau», cliquer sur "Modifier les paramètres de proxy". Google Chrome utilise les paramètres proxy de Windows. Dans la fenêtre qui s’affiche cliquer sur Paramètres réseau et vérifier qu’aucun serveur proxy n’est configuré. Cocher « Détecter automatiquement les paramètres de connexion ».

Ceci fait, le redémarrage du navigateur est nécessaire et une nouvelle visite sur le site http://dns-ok.de, http://dns-ok.be ou http://dns-ok.fr est nécessaire.

Si l’alerte est encore présente, le routeur ou la box a été compromise.

 

Étape 5 : Vérification des paramètres réseau du routeur Internet

Si malgré toutes les modifications, les DNS ne sont toujours pas corrects, il faut accéder au routeur et en vérifier la configuration. Ceci se réalise via l’interface web. Se référer au manuel d’utilisation ou contacter son fournisseur d’accès Internet.

 

 

source : http://www.gdata.fr

 

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Info
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 06:52

Utiliser le service PDF Online

 

BCL Technologies, l'éditeur du logiciel commercial EasyConverter Desktop, met à votre disposition un outil en ligne pour convertir gratuitement vos PDF en document texte au format RTF (compatible avec Word et OpenOffice). Cet outil fonctionne sans problème avec Internet Explorer et les autres navigateurs Web.

Dans votre navigateur Web, rendez-vous à l'adresse http://www.pdfonline.com/pdf2word/index.asp.

 

Cliquez sur le bouton Parcourir.

 

Sélectionnez sur votre disque dur le fichier PDF à convertir en document Word puis cliquez sur le bouton Ouvrir.

 

Cliquez alors sur le bouton Upload and convert.

 

Votre fichier est alors envoyé au service PDF Online puis converti. Suivant la taille de votre fichier, cette opération peut durer plusieurs minutes.

 

Le service vous informe ensuite que le fichier est converti. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le lien right-click here et choisissez la commande Enregistrer la cible.

 

Enregistrez le fichier sur votre disque dur.

 

Vous pouvez alors ouvrir et modifier le document dans Word ou OpenOffice. 

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Trucs et Astuces
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 16:21

Ophcrack est un logiciel libre permettant de casser les mots de passe des utilisateurs de systèmes d’exploitation Windows.

Ce programme permet de casser 99.9% des mots de passe alpha-numériques d’une longueur inférieure ou égale à 14 caractères en quelques secondes, au pire en quelques minutes. Les mots de passe contenant des caractères spéciaux ne seront cependant pas reconnus par la version gratuite de Ophcrack.

Depuis la version 2.3, Ophcrack permet aussi de casser les mots de passe stockés en NT hash.

Pour le mettre en marche, il faut tout d’abord télécharger le fichier ISO (image CD) proposé sur le site de Ophcrack, puis le graver à l’aide d’un logiciel de gravure approprié (Clone CD, Alcohol 52%, Roxio Easy Creator…).

Une fois le fichier gravé sur un CD vierge, il suffit d’éteindre son ordinateur, de paramétrer le BIOS de façon a booter sur CD, et de ne pas oublier de laisser le LiveCD créé dans le lecteur. En rallumant l’ordinateur, le démarrage va se faire non pas sur le système d’exploitation habituel mais sur le LiveCD. Après avoir choisi le mode de démarrage, un système linux va démarrer ou Ophcrack devrait se lancer automatiquement et tenter de trouver les mots de passe des différentes sessions de votre ordinateur. Il ne reste plus qu’à éteindre l’ordinateur, le rallumer en retirant le CD ou en restaurant les paramètres du BIOS : l’ordinateur va alors redémarrer tout à fait normalement.

Pour télécharger Ophcrack, rendez-vous sur le site officiel

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Trucs et Astuces
commenter cet article