Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 15:37

Calculez le débit en émission et en réception de votre connexion à Internet en utilisant les tests fiables et gratuits du site DegroupTest. 

Dans un premier temps, fermez toutes les fenêtres de navigateurs, les logiciels de peer to peer et autres logiciels qui pourraient être en train d'échanger des données sur Internet. 

rendez-vous à l'adresse : http://www.degrouptest.com/test-debit.php 

Cliquez sur Démarrer le test.

près quelques tests, le service vous indique les débits en réception (download) et émission (upload) de votre connexion Internet. 

Comment interpréter les résultats du test de débit ?

Le test est basé sur une application en Flash qui va effectuer des mesures sur votre connexion à Internet. Ce test fonctionne avec tous types de connexion :ADSL,ADSL 2+,câble,fibre optiqueou bas débit. Dans un premier temps, celui-ci va mesurer le temps de réponse (communément appelé « ping »). Le « ping » vous indique le temps nécessaire à un petit paquet de données pour effectuer un aller-retour entre votre ordinateur et notre serveur de test de débit. Plus le résultat est faible, plus votre connexion est réactive. Pour les jeux multijoueurs en ligne, il est recommandé d’avoir un ping inférieur à 60 ms. Une connexion ADSLouADSL 2+permet généralement un ping entre 30 et 80 ms.
0 ms 30 ms 60 ms 100 ms 200 ms 300 ms
Excellent Très bon Bon Moyen Médiocre Mauvais
Ensuite, le test va effectuer une mesure de votre débit (ou bande passante) descendant(e), c'est-à-dire de la quantité de données que vous pouvez recevoir en une seconde. Pour cela, l’application va télécharger un fichier de données et calculer la vitesse de réception celui-ci. Plus la mesure est élevée, meilleure est la vitesse de votre connexion. Voici les débits descendant possibles en fonction du type de connexion Internet (ADSL,ADSL 2+,câble,fibre optique). 1 Mbps = 1000 kbps
0 kbps 56 kbps 8 Mbps 20 Mbps 50 Mbps 100 Mbps
Bas débit Débit ADSL ADSL2+ câble Très haut débit (fibre optique) Réseau Ethernet
Enfin, le test va effectuer une mesure de votre débit (ou bande passante) montant(e), c'est-à-dire de la quantité de données que vous pouvez envoyer en une seconde. Pour cela, l’application va télécharger un fichier de données et calculer la vitesse d’émission de celui-ci. Plus la mesure est élevée, meilleure est la vitesse de votre connexion. Voici les débits montant possibles en fonction du type de connexion Internet (ADSL,ADSL 2+,câble,fibre optique). 1 Mbps = 1000 kbps
0 kbps 56 kbps 1 Mbps 5 Mbps 100 Mbps
Bas débit Débit ADSL ou ADSL2+ câble Très haut débit (fibre optique) Réseau Ethernet

Débit IP ou débit ATM ?

Le débit mesuré par le test est le débit utile réel de votre connexion, ce qui correspond au débit IP.

Le débit ATM est le débitnécessaireà la transmission des données. Prenons un exemple : pour transmettre une image, votre connexion va transmettre les pixels de l'image mais va aussi générer des codes de vérification et, en cas d'erreur de transmission, elle va renvoyer certains paquets. La quantité de données transférées est donc plus importante que la simple taille de l'image. En moyenne, pour l'ADSLou l'ADSL 2+, les données utiles représentent 80% des données totales à transférer, les 20% restant étant dédiés au contrôle et à la correction d'erreurs. Ainsi, pour une bande passante ATM de 20 Mbps, on a une bande passante IP d'environ 16 Mbps, l'écart de 4 Mbps est utilisé pour les données de contôle.

Pour résumer :
  • Le débit ATM est le débit totalnécessaireà la transmission des données.
  • Le débit IP est le débit de transmission des données utiles.

Petit rappel des unités utilisées

Les « bits » :
Les débits sont exprimés en « bits par seconde » car l’information utile transmise est binaire, elle est constituée de « 1 » et de « 0 ». Un « bit » représente un « 1 » ou un « 0 ».
Les « octets » :
Un « octet » est un ensemble de huit « bits » consécutifs. 1 octet = 8 bits.
Les multiples :
Traditionnellement, lorsqu'ils sont appliqués aux octets ou aux bits, les préfixes « kilo », « méga »,
« giga », etc., ne représentent pas un multiple de 1 000, mais un multiple de 210= 1 024. Cependant cette tradition viole les normes en vigueur pour les autres unités, y compris le bit. Une nouvelle norme a donc été créée pour noter les multiples de 210= 1 024 : les « kibi », « mébi », « gibi », etc.
On devrait donc normalement parler de connexions à « 20 Mébibits » par seconde pour l'ADSL 2+ et non « 20 Mégabits » par seconde.
En anglais :
Attention !En anglais, les bits restent des « bits » mais les octets deviennent des « bytes ». Pour différencier ces deux unités, c'est la casse qui fait tout ! Les « bits » sont représentés par un « b » minuscule tandis que les « bytes » sont représentés par un « B » majuscule. Par exemple, « 8 ko = 64 kb » se traduit en anglais par « 8 kB = 64 kb ».
source : PC Astuces et Degrouptest.com


Partager cet article

Repost 0
Published by Dimitroff D - dans Trucs et Astuces
commenter cet article

commentaires

Daniel R. 12/11/2016 20:37

Si vous êtes comme moi tanné de la publicité abusive, je vous suggère comme alternative le site http://www.mavitesse.com